Les Boubous et le Beaujolais nouveau

Publié le par Désherbant

le-B.-est-arriv--.jpgCe week-end, mon aimable correspondent en milieu rural, m'a tout adroitement signalé qu'il existe un nouveau sobriquet pour désigner ces nouveaux néo ruraux qui se lancent à corps (de ferme ?) perdu dans la vie rurale et réinvestissent massivement les campagnes pour y rechercher de ... l'authenticité...

Ce néologisme est : Boubous, pareil que les Bobos (bourgeois-bohème), les boubous semblent réunir en ce terme l'expression de boue (ou bouse) et bourgeois. Bref, tout bourgeois qui se vautrerait - avec délectation - dans la boue ou quelque chose dans ce style linguistique la.

Les (vrais) paysans l'ont très bien compris et voilà maintenant depuis au moins vingt ans, qu'il se sont lancé dans le marketing rural afin d'y promouvoir, pour ces (nouveaux ?) cons là, leurs produits bien douteux et impossibles à écouler dans un contexte économique normal (qualité/prix ; offre/demande, etc.)

De quoi  hurler de rage face à ce scandale. Voilà que tous les ans, ces cons de paysans viticulteurs me prennent pour une andouille, pour une poire, pour une bouse....

Chaque fois que les premiers frimas reviennent, que le ciel se grise, je reprends une bonne claque quand le beaujolais nouveau fait son show, à grands renforts de pub tévé (gratuite, puisque c'est dans les JT), de communiqués de presse en tous genres toutes plus ignobles les uns que les autres. Oui ! ce poison de beaujolais nouveau débarque encore partout, dans le monde et ailleurs ... surtout dans ma table ....

Je peux pas vous dire à quel point je hais le beaujolais nouveau. Disons approximativement à peu près autant que le printemps et la campagne. Il représente tout ce que je déteste : la mode, la festivité forcée, le mauvais goût, la ruralité de surface, et le marketing pour gogos (bobos).

Et tous les ans, les crétinisateurs du service marketing Beaujolais & C.ie. nous annoncent une fragrance et un arôme nouveau : noix, noisette, mûre, banane... Cette année, c'est "fraise, framboise, cassis ou groseille"
Faites vos jeux !
 Pour 2007, je table sur un retour de la banane, avec les épinards et le roquefort en outsiders.
Et tous les ans, ce primeur doit être débouché à minuit, pas avant, pas après ! Sinon, c'est sûr, c'est l'enfer, le goulag, l'apocalypse... Ben ouais, à minuit plus ou moins une minute, il pourrait avoir goût de raisin ton vitriol qui tache !
Et tous les ans, c'est l'occasion pour les patrons de bar de revoir la déco de leurs établissements, mettre de la paille par terre, suspendre un panier en osier garni de fruits en plastique, pour faire "campagnard", sans compter l'assiette de toasts au pâté (acheté en boîte deux jours auparavant), revendue une fortune à ces embourgeoisés de citadins à la con, à ces traîtres qui avalent les mêmes couleuvres populistes de manière régulière. Bande de cons ! 
Y'a rien de tel pour l'égo parisianiste de ces traîtres que de faire "bouseux" tout en marchant sur les sabots des paysans qui ont été leurs aïeuls à peine deux ou trois générations en arrière.
Sans compter les qualités gustatives de ce tord-boyaux infect, j'en mettrais même pas pour déboucher mes chiottes.... 
(à suivre).

 

Commenter cet article

pitiot 04/07/2007 13:00

salut mon petit gas apprament tu ne sort pa beaucoup de chez toi....enfin je suis vraiment désolé de participer a cet immense moment de convivialité forcé, étant vigneron dans le beaujolais....D'aprés ce que je peut lire sur ce blog rien ne trouve grace a tes yeux, la vie réel te repousserait elle, serais tu associables avec de forte tendance sucidaire???Il est imprératif que tu poucuives ton régimes actuel télé, web, grande distribution. Tu y trouveras c'est sur ton épanouissement physique et moral. Si par azard tu prenais le métro et que par un autre azard tu retouves a villefranche sur Saone (chef lieu du bojo) je me ferai un plaisir de t'ofrir une dégustation de bojo. A n'en pa douter cela te déplaira mais jaimerai être la lors de la crise de fois...un vigneron qui en a ras le bol d'entendre les même connerie débiner par de gens qui n'y conaisse rien.ps: je cultive des vignes pas le style et encore moins l'orthographe.Pierre

Chuipala 15/06/2007 21:53

Eclate toi bonhomme.. message pour toi chez moi.... de quoi synthétiser ta haine pour l'herbe grasse en 7 points...

jm 12/06/2007 11:58

http://www.leobridlefilms.co.uk/ruralcrime.htmlla c'est trop bonvive la resistance vive la securité

chriscraft_ 11/06/2007 20:11

pause-cafe 11/06/2007 20:07

Voila-hips- j'ai gouté le -hips-bonouvolais -hips-eh ben j'm' souv-hips-iens pas quel-hips-gout il av-hips-ait