L'école des cons

Publié le par Désherbant

Dédié à toutes celles et ceux recalés à l'épreuve du Bac : millésime 2009


Bon, ça y est. Les épreuves du bac sont terminées.

Les épreuves de philosophie aussi.

Revenons un court instant sur cette épreuve incontournable où les perles les plus sublimes devraient faire l’objet d’un dictionnaire consacré à la connerie de nos tendres têtes blondes et autres chevelures crépues de tout bord.

En ce siècle qui “sera” de toute façon… « con »  ou pas…je crois que je vais finir pour devenir misanthrope en vieillissant ,  si ça continue.

Attention : nos jeunes sont des jeunes cons. Ca ça ne va pas s’arranger car qu’y a-t-il de plus con qu’un jeune con ? Et bien : un vieux con. Eh oui, on n’y peut rien contre l’expérience.

Sujet philosophique du jour: l'Homme est-il con de nature, ou fait-il tout pour le paraître seulement?  Ah le(s) con(s) … !

Audiard, Coluche, Frédéric Dard, Brassens et tant d’autres l’ont décrit, le président l’a remis au goût du jour. Mais qu’est-ce qu’un con ? Qu’y a-t-il derrière ce qui est certainement le mot le plus difficile à traduire de la langue française ?

Wikipedia nous dit que le mot "s’utilise surtout comme une insulte destinée à identifier une personne comme étant stupide, naïve ou désagréable". Si on considère que "stupide" et "naïve" peuvent signifier la même chose, on constate que deux sens assez différents se dégagent : bête ou méchant. Essayons brièvement de décrire les grandes catégories de cons.

Le con méchant pourrait être classifié par l’expression : sale con. Le qualificatif de sale ne présume nullement de la propreté de l’individu mais indique plutôt que sa connerie le salit. C’est le type désagréable de Wikipedia, celui qui n’hésite pas à écraser les autres de toute sa connerie. Celui qu’on pourrait en étant très grossier encore qualifier d’"enculé", quoique je n’ai jamais trop compris pourquoi cet adjectif qui devrait désigner un quidam subissant la volonté brutale d’autrui indique en l’occurrence celui qui fait subir, mais c’est un autre débat. Le sale con est égoïste, souvent prétentieux et a élevé son type de connerie au niveau de mode de vie, quasiment de philosophie. Sa connerie n’a pas de repos. Il est, d’ailleurs,  rarement bête et aurait donc souvent du mal à rejoindre la deuxième catégorie.

Le con stupide est lui globalement qualifié de pauvre con. C’est celui qui a le plus été étudié par les artistes susnommés. Jacques Villeret ou encore Jean Carmet étaient capables de l’interpréter à merveille, bien que loin de l’être. Il est ballot, bêta, naïf, parfois attendrissant mais aucunement méchant. Un peu rêveur ou ignorant, il semble beaucoup moins conscient de sa connerie que le sale con. Moins constant aussi dans son art, il peut l’utiliser par fulgurances et sait faire preuve d’un véritable génie en la matière. Il peut être riche d’ailleurs et l’adjectif pauvre indique plutôt qu’il est à plaindre.

En politisant le débat, on se rend compte assez aisément que les électeurs de droite reprochent souvent à leurs adversaires d’être des pauvres cons naïfs alors que les gauchistes qualifient souvent leurs ennemis de sales cons égoïstes. Ici, l’altercation du président au Salon de l’agriculture est très révélatrice : "Tu me salis"... "Pauvre con". Tiens, tiens... Tout ceci semblerait indiquer que le figurant anonyme serait de gauche.

Alors bien sûr il y a d’autres catégories de cons mais elles semblent être plutôt des niches. Dans ce cas l’adjectif décrivant le con a un sens réel :
- le petit con et le jeune con ne s’utilisent plus à partir d’un certain âge.
- le vieux con peut être un ancien de la catégorie précédente.
- le grand con est d’une taille conséquente, ceci ne préjuge en rien de l’étendue de sa connerie.
- la bande de cons (au-delà de trois, disait Brassens) révèle l’instinct grégaire du con.
Et tant d’autres. Personnellement, j’ai une certaine tendresse pour le redoutable con, celui qui est bien connu par sa connerie et dont on se méfie à juste titre.

Quel con ! J’allais oublier le centriste de la connerie, le gros con. Si on désigne ainsi parfois un con d’une circonférence abdominale conséquente, c’est le plus souvent l’épaisseur de sa connerie qui est en cause. L’adjectif gros classe le détenteur de la connerie très haut dans l’échelle. Il n’est là nulle mention au caractère bête ou méchant de l’individu, ce qui fait qu’effectivement il serait bien difficile de le classer à droite ou à gauche politiquement parlant. Ou alors parmi les jeunes ou le vieux.  D’autant qu’il est souvent, dans toute l’amplitude de sa connerie, capable de passer pour un pauvre con comme pour un sale con.

Je suis conscient qu’en ayant été concis j’ai certainement omis des sortes de cons. Qu’ils ne m’en veuillent pas et qu’ils n’hésitent pas à se manifester. On le sait bien : les cons aiment à se mettre en avant. Et si de distingués bloggeurs veulent compléter cette réflexion, j’en serai très content. Mais n’aurais-je pas connement ouvert une boîte de Pandore ?
Mon dieu, j'en ai les vertiges.

 

 

Commenter cet article

Franco 02/09/2009 14:29

Je paraphrase une de tes conclusions : les jeunes c'est tous des cons et avec l'âge, cela empire. Ou encore, jeune et bête et donc vieux et con. Ha flute, j'ai depuis déjà un certain temps quitté ce que l'on nomme la jeunesse. Donc, suis je un vieux con ? Mais je me sens jeune dans ma tête. Que suis je donc ? Aie, je commence à avoir du mal avec mes conneries. :-)

Désherbant 03/09/2009 13:09


Tu veux vraiment savoir ce que tu es ?
Mais un excellent cuisinier, pardi !
Lol.
A +


Miss hyde 20/08/2009 22:23

la connerie a de l'avenir, aucun doute, davantage même que l'intelligence ( helas )

Désherbant 21/08/2009 09:00



Ainsi va l’immense variété de l’espèce humaine.


Où le meilleur côtoie, parfois, le pire …


:-)



DL Creations 28/07/2009 18:57

Eh oui ! il y en a des cons...Reste à savoir dans quel catégorie on se situe.A+

Désherbant 20/08/2009 09:01


Qui sait, cher DL Créations, peut-être que  pour nous 2 il faudrait en inventer une : "ex-novo" de catégorie ...
Va savoir ...
;-)
A plus !


Handi@dy 26/07/2009 16:10

Je te colle un 18 pour cette dissert sur les cons! Ca me fait penser à mon kiné qui disait mardi: "on a trouvé un vaccin pour les COchons, l'an dernier pour les caNARDS, ça nous débarrassera des CONNARDS"!Pour rire, tape "trou du cul du web" sur google, et vois ce que ça affiche! Le roi des cons lol! Plein de :0010:

Désherbant 20/08/2009 08:59



Un ... 18 ? Seulement ? Lol.
Merci pour tes comm's, l'artiste.


Comment vas tu au passage ?


1000 biz à toi
:0010:



syboule 17/07/2009 14:42

moi j'aime bien la carte j'y mettrai la photi de certains (voir de moi -----> dans la life , faut pas se prendre au sérieux)hihih

Désherbant 20/08/2009 08:58


Pas besoin de (cette) carte pour toi, l'amie Syboulette.
Comment ça se passe pour toi ? On est bientôt ... à terme, n'est ce pas ?
1000 biz à toute la maisonnée.
:0010: