Fragrances

Publié le par Désherbant

Souvenons nous de cette publicité d’il y a quelque mois encore.

Elle me faisait bien marrer. Il s'agissait d'une pub pour une de voiture dont la marque et le modèle, oubliés, sont sans importance.

Elle présentait, le cliché d’un couple bien citadin découvrant qu’une chèvre sent le bouc et que la traite se faisant sur une femelle est une tradition qui se transmet de mère en fille…
Ce couple, à la fois coincé et naïf face à l’incrédulité teinté d’énervement du fermier était bien drôle.
Pour l’image qu’elle donne du monde rural vu par l’urbain, essentiellement.

Exagéré ? Pas tant que cela.
Malgré mon inexpérience totale de vie à la campagne, j’ai néanmoins eu l’occasion néanmoins de séjourner, dans des vertes contrées dans des périodes, heureusement, de fort courte durée.

Lors de visites à des fermes locales j’ai toujours côtoyé  dans les étables des vaches la plupart branchées sur les trayeuses électriques. Un coté assurérement très « up to date » de la part de ces ruraux bovins.

Une rencontre inouïe entre tradition et modernité qui m’a toujours donnée la chair de poule.  Une méfiance surtout de ce monde faussement bucolique qui exhalait l’odeur du foin mêlé au fumier des bêtes.
Pour le romantisme il fallait – toujours – repasser.
Tu parles d’une campagne accueillante. Cette image idéalisée par des parisiens avides de nature et de retour aux sources.
Pour moi, ce « retour aux sources », c’était surtout le mélange entre boue et bouse qui collait si bien et si lourdement à mes semelles et la nouée de mouches harceleuses me hantant jusque dans mes nuits.

Et ces réveils au matin avec, déjà, un sentiment d’écoeurement.
Ces relents absolument insoutenables  qui envahissaient le bocage environnant.  La maison qui empestait de l’odeur de cet agreste fumier.

Des vacances qui me donnaient  la nausée.

Et toujours la même interrogation : d’où pouvait bien provenir  cette fétidité insoutenable ? Car tout pue à la campagne. Y compris les fromages que l'on y fabrique.
Et toujours les invités qui débarquent, sortent leurs bagages, s’installent, découvrent le jardin, le potager, l'agréable cerisier et les champs derrière la maison.

Ils scrutent l’imposant  corps de ferme, là-bas, au bout du champs et s’extasient…
“Haaah, quel plaisir, quel bonheur de vivre au grand air, et puis ces odeurs, c’est la campagne, le foin, la nature, les animaux de la ferme, blablabla, blablabla”.

J’ai toujours été dubitatif devant ces ébahissements naïfs, mais je n’ai vraiment jamais résolu  démentir leur idée de l’odeur de la campagne et des animaux de ferme.
Pour moi, c’est clair, tout cela : ça pue gravement.
Et les manèges qui duraient  toute la journée, tandis que l’odeur se fait de plus en plus forte, de plus en plus nauséabonde et les amis de plus en plus admiratifs de ce coin de campagne. De ce choix de vie, l’espace d’une vacance ou d’un we, entourés de ces odeurs brutes du bon air de la campagne.
Ce n’était finalement qu’au soir, seul, en entrant dans le garage pour récupérer les affaires restés dans le coffre de la voiture que j’osais enfin  me boucher le nez.

En fait cette si typique odeur naturelle de la campagne et des  animaux de la ferme, c’était tout bonnement la fosse septique qui venait de  déborder. Comme d’habitude, quoi.

Commenter cet article

wapouss 21/10/2009 11:52


C'est vrai que ca pue...là où j'achète le lait, à la ferme donc, ben ca pue, ca pue la bouse de vache....quel est le pire bouse ou fosse septique? Ptetre bien la fosse quand meme.

Mais à part ca, pour ma part, j'ai la nausée à cause des odeurs lorsque je vais en ville, si si, quel dommage mon tondeur chouchou, il y aura toujours ce fossé rntre nous, je le crains...


Désherbant 21/10/2009 16:23


... Un(e) fossé(e) entre nous ?
Humm : je suis s(c)eptique ... !

Biz ma belle Wapouss ...
:0010:


VITA 28/08/2009 15:17

hi, hi, c'est tout à fait celà..Bises parfumées CD....VITA

Désherbant 28/08/2009 19:05



LOL.
Des biz parfumés ? Humm. Excellente initiative, Vita.
Un peu de douceur qui prolonge les douceurs des vacances ...
Biz too !
:0010:



Artemis 26/08/2009 20:12

je vis à la campagne et même nous on trouve que ça pue ^^... mais on a l'habitude (obligé remarque ^^).Alors j'imagine que pour quelqu'un qui vit en ville et qui va à la campagne c'est dur ^^:0010: 

Désherbant 27/08/2009 12:10



... Je m’efforce de faire des … efforts …
Mais c’est vrai que l’odeur du purin … Lol.
Biz à toi Arte-Miss 
et merci pour ta visite.
:0010:



lizagrece 22/08/2009 08:32

Et oui ! .... Quand le (bu)colique ! ...

Désherbant 22/08/2009 16:43


Je dirais plutôt l'odeur de la (mer)dique !
;-)