Atteindre ou oublier Ithaque

Publié le par Désherbant

tempete ithaque
Atteindre ou oublier Ithaque ?

Comme l’expérience, Ithaque apparaît identiquement à une illusion.

Une initiation qui guide le voyage de chaque individu sur les chemins de l’humanité.

Ithaque est l’illusion d’un port qu’on n’atteindra jamais. Un voyage infini conçu pour riposter par la tension  et par l’effort aux obstacles sans cesse rencontrés.

En changeant aussi constamment de direction et en édifiant sans cesse la connaissance.

Mais laquelle au juste ?

Alors que le voyageur ambitionne un avenir nouveau, c’est les « passé » - d’Ithaque - que sans cesse le rappelle en arrière ... Ulysse, ou le voyageur immobile.

Comme Ulysse, je reconnais le caractère inouï  des richesses de chaque « différence »  qui caractérise si bien toute expérience et chacune des rencontres accomplies via la mer.

Une épopée qui a elle seule peut servir de mythe fondateur de la Méditerranée qui nous entoure.

L'histoire aussi d’un homme affrontant le danger armé d’un cadran, car voyager c’est avant tout pouvoir se repérer.

Une complexe imbrication de mondes parallèles qui méandrent, depuis Homère jusqu’à Joyce en passant par Dante,  entre littératures et performances existentielles.

Des procédés vécus comme des enquêtes psychologiques et dans lesquelles le fil rouge de la continuité semble hésiter entre la mer et le sol.

Le choix d’un lieu instable et liquide, là où les pas tanguent et la roche tenace où s’excavent les racines.   Le rapprochement d’une double expérience.

L’attrait  de l’innovation, de la technologie, de la culture et des langues différentes  longeant,  dans la confrontation, notre périple.

Rentrer ou ne pas rentrer à Ithaque ?

La propension pour l’inconnu et le « nouveau monde » qui se heurte à l’appel lancinant de l’ancien.

Et au milieu le temps qui passe …

Une posture proche de la procrastination qui pourrait atténuer aujourd’hui les préoccupations de cette existence contemporaine, violemment tournée vers la performance, la prouesse et l’exploit.
L’engourdissement aussi.

Commenter cet article

Nana 21/05/2011 18:27



Coucou :) Pas de nouvel article depuis un moment ... Je sais pas si tu es toujours la toile. Mais pour ma part, mon blog est à nouveau ouvert mais chez un autre hébergeur :)



Désherbant 28/08/2011 11:45



Bonjour Nana,


je suis allé voir ton blog, toujours aussi intéressant. Quant à moi j'y viens peu en ce moment. 
merci pour tes visites.
Biz.
D. 



Koulou 19/04/2010 02:48



OB ayant supprimé les Forums Vos blogs et CDC on en a recréé un ici


http://vosblogssurvivor.forumsactifs.com/



Koulou 11/04/2010 21:07



OB à décidé de supprimer les forums "vos blogs", "CdC" et le tchat... pour y pallier, on a créé un forum ici:


http://vosblogssurvivor.forumsactifs.com/


tu y seras le bienvenu bien sur.



Louly cot cot cot 13/02/2010 02:11




Bonne nuit ! Bisou

je suis en vacances !!!


VITA 12/02/2010 09:59


Je ne saurais ajouter de plats commentaires à un article de si haute volée.
Cher Désherbrillant, tu as fait un beau voyage mais vas-tu retrouver  ta Pénélope ?
Bises  VITA